The first part is for beginners.
Installing CCcam
The CCcam archive is composed of 2 files, a bin file and a config file. In the original RAR
archive, the authors have saved the Dreambox binary file as CCcam.ppc, whilst the config file
is the same as for any version. It is suggested to rename the binary file in CCcam as it will
help make the following Telnet procedures easier.
Copy the bin file to /var/bin and set the rights (attributes) to 755. Copy the config file to
We are now ready to check in details how CCcam really works, using the Telnet utility
In Windows,
Start 􀃆 RUN 􀃆 and type Telnet (or your Dreambox IP number) and click OK
Login (root)
Now do the following.Type cd /var/bin to go to /var/bin, check whether you are in the correct
directory (for Linux ls=dir), check the file colour, the CCcam file should be green.
At the prompt, type “CCcam –dv” making sure to match the file name as well as capital
The –dv command will give you the possibility to see each step that CCcam does, through an
activity log that should look like the following one
1) 16:09:26.209 CCcam: ===================================
2) 16:09:26.212 CCcam: starting CCcam 1.2.0 compiled on Jul 5 2006@21:12:46
3) 16:09:26.212 CCcam: ===================================
4) 16:09:26.276 CCcam: online using nodeId 578103ff60952939
5) 16:09:26.305 CCcam: DM70x0 detected
6) 16:09:26.307 CCcam: create 2 cam device(s)
7) 16:09:26.920 CCcam: provider num: fff830
8) 16:09:26.920 CCcam: provider key: (hier steht die abonummer)
9) 16:09:27.120 CCcam: provider num: 021c00
10) 16:09:27.121 CCcam: provider key: (hier steht die abonummer)
11) 16:09:27.215 CCcam: card added to broker with caid 500
12) 16:09:28.018 CCcam: card added to broker with caid 4a70
13) 16:09:28.072 CCcam: added 389 keys from /var/keys/SoftCam.Key
14) 16:09:28.132 CCcam: added 541 keys from /var/keys/AutoRoll.Key
15) 16:09:28.133 CCcam: static cw not found or bad
16) 16:09:28.134 CCcam: read_ignorefile: cannot open /var/keys/CCcam.ignore or not found
17) 16:09:28.135 CCcam: server started on port 12000
If you suspect something is not correct, and would like to check the ECMS answers, these will
appear directly on your DB when zapping channel. Just start a second Telnet session, type
the command ps and press Enter. The active processes will be displayed and should look like
the following example:
1: root@dm7020:~> ps
2: PID Uid VmSize Stat Command
3: 1 root 608 S init [2]
4: 2 root SWN [ksoftirqd/0]
5: 3 root SW< [events/0]
6: 4 root SW< [khelper]
7: --- extra lines removed---
8: 599 root 2100 S /var/bin/CCcam_1.2.1
9: 600 root 2100 S /var/bin/CCcam_1.2.1
Reading Log entries
4) online using nodeId 578103ff60952939
This is a unique identity number created for each server/client user upon connecting
5) create 2 cam device (s) 7020
2 CAM devices have been found.
The following lines 7) 8) and 9) display data about the subscription card provider id number.
9) provide num :021c00 is the provider number, which is Redlight/FullX
11) card added to broker with caid 500
This line identifies the CAId (Conditional Access Identification) in use to provide access to the
service, which, in this case, is Viaccess. The subscription card is identified by both the CAId
and the Provider, and therefore, in our example 0500:021c00.
Some providers use many CAId’s. This is why in our log, Redlight/FullX is also listed as
0600:021c00, where 0600 is the IRDETO CAId. It is very important to understand the system
caid/provider as it will be taken into consideration again in this tutorial
13) added 389 keys
there are 389 keys read from the static key file
15) cw not found or BAD
there are no static cw available; this does not represent a problem (optional)
16) read_ignorefile: cannot open/var/keys/CCcam.ignore or not found
this is also not important for the upcoming instructions
17) server started on port 12000
the server runs on port 12000 TCP(this is very important for your Router/Firewall settings)
Unless the destination folder has been changed, by default, the key file is found in the
var/keys folder.
CCcam is using the SoftCam.key/Autoroll.key format, which is also used by other EMU
For this reason, there is no need for a purpose built key file format for this CAM. Keyfiles are
an option as CCcam works also without any of them
CCcam and cardsharing
To configurate and connect the CCcam, you need to go to the ETC folder and edit the
CCcam.cfg file.The CCcam config file itself is a little help file. Indeed, you will find many text
lines starting with #. These lines provide help to set the CCcam, and there is no need to
delete them as they are ignored by CCcam. Therefore, they can also be used to add any note
or comment.
The configuration lines can be written in any order. There is no standard order to respect.
Indeed, when started, CCcam reads the first character of each line and executes the request.
Let’s look at each line syntax now.
F: Friends
F: user1 pass1 1
C: Connect
C: 12000 user1 pass1
The C line (where C stands for connect) enables the CCcam to connect to another server
The URL or IP after C: is necessary to identify the server in the sharing network. 12000 is the
port used by the server to communicate and user1 pass1 identify the user
Note: each user is accepted only once by the server
How to connect a client to a server:
The F line launches the server, whilst the C line launches the client, and this is all you need.
Should the client wish to share its subscription cards with the server, then you need to add a
C line at the server, and an F line at the client.
Log Diagnostic
Should you wish to check whether the connections are working properly, then use the CCcam
–dv Telnet command. This option will give you the possibility to check the log and make sure
all is ok.It may be useful for beginners to do it with Telnet, and, once experienced, it may also
be done using the the automatic script found in the blue panel.
This is what the dialogue between the 2 decoders should look like
1) 11:55:06.977 CCcam: found betacrypt caid: 0x1702 ecmpid: 0x100a id: 0x0
2) 11:55:06.978 CCcam: found betacrypt caid: 0x1722 ecmpid: 0x100a id: 0x0
3) 11:55:06.978 CCcam: found nagra caid: 0x1801 ecmpid: 0x1642 id: 0x0
4) 11:55:06.978 CCcam: cam[0] set PMT for sid=a
5) 11:55:06.979 CCcam: start EMM
6) 11:55:06.996 CCcam: cam[0] ecm even nok caid:0x1702 id:0x0 pid:0x100a Premiere Sat (19E)
tunneled Nagra (took 0.0010 seconds)
7) 11:55:07.061 CCcam: cam[0] ecm even nok caid:0x1722 id:0x0 pid:0x100a Premiere Kabel (19E)
tunneled Nagra (took 0.0003 seconds)
Lines 1) 2) and 3) display information about the service encryption
Pre***e is displayed with the 3 possidble CAId’s:
1702 tunnel Nagra = betacrypt for DVB-S
1722 tunnel Nagra = betacrypt for DVB-C
1801 plain Nagra (not used or only on s04 card) = unused.
The Pre**er provider is usually written with 6 digits.In this case, the service ID is 100a and
identifies Pre**er1.
Line 4) “Start EMM” marks the point where CCcam starts looking for keys
The 2 following lines list the local server replies.In this example, the replies are negative ecm
even nok caid:0x1722. This is normal as there are no cards in the receiver. The query lasted
We then find the queries sent to the server:
8) 11:55:07.194 CCcam: remote ecm -> 0x1702(0x000)
9) 11:55:07.331 CCcam: remote ecm <- ok (took 0.1364 seconds)
10) 11:55:07.333 CCcam: cam[0] ecm even ok caid:0x1702 id:0x0 pid:0x100a Pre***re Sat (19E)
tunneled Nagra (took 0.1383 seconds)>code<
ecm even ok caid:0x1702 means that this query has been successfully transmitted through
the LAN in 0.1383s
killall CCcam marks the end of the log
End of PART I

La première partie est destinée aux débutants.
Installation CCcam
Les archives CCcam est composé de 2 fichiers, un fichier bin et un fichier de config. Dans le RAR d'origine
archives, les auteurs ont sauvé la Dreambox fichier binaire comme CCcam.ppc, tandis que le fichier de configuration
est la même que pour n'importe quelle version. Il est proposé de renommer le fichier binaire dans CCcam comme il
contribuer à rendre les procédures suivantes Telnet plus facile.
Copiez le fichier bin dans / var / bin et définir les droits (attributs) à 755. Copiez le fichier de configuration
/ Var / etc /
Nous sommes maintenant prêts pour vérifier en détail comment fonctionne vraiment CCcam, en utilisant l'utilitaire Telnet
Dans Windows,
Démarrer 􀃆 RUN 􀃆 et le type Telnet (ou votre numéro de Dreambox IP) et cliquez sur OK
Login (root)
Maintenant, faites le cd following.Type / var / bin pour aller dans / var / bin, vérifier si vous êtes dans le bon
répertoire (ls pour Linux = dir), vérifiez la couleur, le fichier CCcam doit être vert.
À l'invite, tapez «CCcam-dv" en veillant à faire correspondre le nom du fichier ainsi que le capital
Le DV-commande va vous donner la possibilité de voir chaque étape que CCcam ne, à travers une
journal d'activité qui devrait ressembler à la suivante
1) 16:09:26.209 CCcam: ===================================
2) 16:09:26.212 CCcam: CCcam 1.2.0 compilé à partir des 5 juillet 2006 @ 21:12:46
3) 16:09:26.212 CCcam: ===================================
4) 16:09:26.276 CCcam: en ligne en utilisant nodeId 578103ff60952939
5) 16:09:26.305 CCcam: DM70x0 détecté
6) 16:09:26.307 CCcam: créer 2 dispositif de came (s)
7) 16:09:26.920 CCcam: num fournisseur: fff830
8) 16:09:26.920 CCcam: fournisseur de clés: (abonummer steht hier die)
9) 16:09:27.120 CCcam: num fournisseur: 021c00
10) 16:09:27.121 CCcam: fournisseur de clés: (abonummer steht hier die)
11) 16:09:27.215 CCcam: carte ajoutée au courtier avec 500 caïd
12) 16:09:28.018 CCcam: carte ajoutée à un courtier d'4a70 caïd
13) 16:09:28.072 CCcam: ajouté 389 touches de / var / keys / SoftCam.Key
14) 16:09:28.132 CCcam: ajouté 541 touches de / var / keys / AutoRoll.Key
15) 16:09:28.133 CCcam: cw statique pas trouvé ou mauvais
16) 16:09:28.134 CCcam: read_ignorefile: can't open / var / keys / CCcam.ignore ou introuvable
17) 16:09:28.135 CCcam: serveur a démarré sur le port 12000
Si vous pensez que quelque chose n'est pas correct, et que vous souhaitez vérifier les réponses ECMS, ceux-ci
apparaissent directement sur votre base de données lors du zapping de canal. Il suffit de commencer une session Telnet deuxième type
la commande ps et appuyez sur Entrée. Le processus actifs sera affiché et devrait ressembler à
l'exemple suivant:
1: root @ DM7020: ~> ps
2: Modification des PID commande UID Stat VmSize
3: 1 root 608 init S [2]
4: 2 root SWN [ksoftirqd / 0]
5: 3 root SW <[événements / 0]
6: 4 root SW <[khelper]
7: --- --- supprimé des lignes supplémentaires
8: 599 root 2100 S / var/bin/CCcam_1.2.1
9: 600 root 2100 S / var/bin/CCcam_1.2.1
Lecture Les entrées du journal
4) en ligne en utilisant nodeId 578103ff60952939
Il s'agit d'un numéro d'identification unique créé pour chaque utilisateur client / serveur lors de la connexion
5) créer 2 dispositif de came (s) 7020
2 appareils CAM ont été trouvés.
Les lignes suivantes 7) 8) et 9) affichent des données sur le nombre fournisseur de la carte d'abonnement id.
9) de garantir num: 021c00 est le numéro de fournisseur, qui est Redlight / FullX
11) carte ajoutée au courtier avec 500 caïd
Cette ligne identifie la DIAC (Conditional Access) Identification en cours d'utilisation pour permettre l'accès à la
service, qui, dans ce cas, est Viaccess. La carte d'abonnement est identifié par deux la DIAC
et le fournisseur, et donc, dans notre exemple 0500:021 c00.
Certains fournisseurs d'utiliser de nombreuses DIAC est. C'est pourquoi, dans notre journal, le Redlight / FullX est aussi considéré comme
0600:021 c00, où 0600 est la DIAC IRDETO. Il est très important de comprendre le système
caid / distributeur car il sera pris en considération dans ce nouveau tutorial
13) a ajouté 389 touches
il ya 389 touches lecture du fichier de clés statiques
15) cw pas trouvé ou BAD
il n'y a pas cw statiques disponibles, ce qui ne représente pas un problème (en option)
16 read_ignorefile): ne peut pas ouvrir / var / keys / CCcam.ignore ou introuvable
ce n'est pas non plus importante pour les instructions à venir
17) serveur a démarré sur le port 12000
le serveur s'exécute sur le port TCP 12000 (ce qui est très important pour les paramètres de votre routeur / pare-feu)
A moins que le dossier de destination a été changé, par défaut, le fichier de clé se trouve dans le
var / dossier touches.
CCcam utilise le SoftCam.Key / format Autoroll.key, qui est également utilisé par d'autres UEM
Pour cette raison, il n'est pas nécessaire pour un format de fichier spécialement construit pour cette clé CAM. Keyfiles sont
une option que CCcam fonctionne également sans aucun d'entre eux
CCcam et cardsharing
Pour configurer et connecter le CCcam, vous devez aller dans le dossier ETC et modifier les
file.The CCcam.cfg CCcam config fichier lui-même est un petit fichier d'aide. En effet, vous trouverez beaucoup de texte
les lignes commençant par #. Ces lignes de fournir de l'aide pour régler le CCcam, et il n'est pas nécessaire de
les supprimer car ils sont ignorés par CCcam. Par conséquent, ils peuvent aussi être utilisés pour ajouter une note
ou un commentaire.
Les lignes de configuration peuvent être écrits dans n'importe quel ordre. Il n'y a pas de commande standard à respecter.
En effet, quand il commence, CCcam lit le premier caractère de chaque ligne et exécute la requête.
Regardons chaque syntaxe en ligne dès maintenant.
F: amis
F: user1 pass1 1
C: Connect
C: 12000 user1 pass1
La ligne C (où C est pour communiquer) permet au CCcam de se connecter à un autre serveur
L'URL ou adresse IP après C: est nécessaire pour identifier le serveur dans le réseau de partage. 12000 est la
port utilisé par le serveur de communiquer et de user1 pass1 identifier l'utilisateur
Note: chaque utilisateur est accepté qu'une seule fois par le serveur
Comment connecter un client à un serveur:
La ligne F lance le serveur, tandis que la ligne C lance le client, et c'est tout ce dont vous avez besoin.
Si le client souhaite faire part de ses cartes d'abonnement avec le serveur, alors vous devez ajouter un
ligne C au niveau du serveur, et une ligne F au client.
Si vous souhaitez vérifier si les connexions fonctionnent correctement, puis utilisez le CCcam
Dv-commande Telnet. Cette option vous donnera la possibilité de vérifier le journal et assurez-vous
tout est ok.It peut être utile pour les débutants de le faire avec Telnet, et, une fois connu, il peut également
être fait en utilisant le script automatique dans le panneau bleu.
C'est ce que le dialogue entre les 2 décodeurs devrait ressembler à
1) 11:55:06.977 CCcam: trouver BetaCrypt caid: 0x1702 ecmpid: id 0x100a: 0x0
2) 11:55:06.978 CCcam: trouver BetaCrypt caid: 0x1722 ecmpid: id 0x100a: 0x0
3) 11:55:06.978 CCcam: trouver caïd nagra: 0x1801 ecmpid: 0x1642 Identifiant: 0x0
4) 11:55:06.978 CCcam: PMT came [0] fixé pour sid = a
5) 11:55:06.979 CCcam: début EMM
6) 11:55:06.996 CCcam: cam [0] ECM même nok caid: 0x1702 Identifiant: 0x0 pid: sam. 0x100a Premiere (19E)
tunnel Nagra (a 0,0010 secondes)
7) 11:55:07.061 CCcam: cam [0] ECM même nok caid: 0x1722 Identifiant: 0x0 pid: 0x100a Premiere Kabel (19E)
tunnel Nagra (a 0,0003 secondes)
informations Lines 1) 2) et 3 d'affichage) sur le cryptage de service
Pré e *** est affichée avec les 3 possidble DIAC de:
1702 tunnel Nagra = BetaCrypt pour le DVB-S
1722 tunnel Nagra = BetaCrypt pour le DVB-C
1801 plaine Nagra (non utilisé ou seulement sur s04 carte) = utilisé.
Le fournisseur er pré ** est généralement écrit avec 6 digits.In ce cas, l'ID du service est 100 A et
identifie pré ** er1.
Ligne 4) "Start EMM" marque le point où commence CCcam cherchant des clés
Les 2 lignes suivantes la liste des replies.In serveur local cet exemple, les réponses sont négatives ECM
même nok caid: 0x1722. Ceci est normal car il n'ya pas de cartes dans le récepteur. La requête a duré
On trouve ensuite les requêtes envoyées au serveur:
8) 11:55:07.194 CCcam: ECM à distance -> 0x1702 (0x000)
9) 11:55:07.331 CCcam: <ECM à distance - ok (a 0,1364 secondes)
10) 11:55:07.333 CCcam: cam [0] ECM même ok caid: 0x1702 Identifiant: 0x0 pid: 0x100a pré re *** sam. (19E)
tunnel Nagra (a 0,1383 secondes) <code>
ECM même ok caid: 0x1702 signifie que cette requête a été transmise avec succès par le biais
le réseau local en 0.1383s
killall CCcam marque la fin du journal
Fin de la partie I