Le lancement d’ici à la fin de l’année sur la TNT des chaînes bonus des groupes TF1, M6 et Canal+ pourrait être repoussé à court terme pour raisons techniques.

Le gouvernement français, ainsi qu’il l’a notifié à Bruxelles, envisage en effet d'imposer aux futures chaînes de la TNT la norme de diffusion, dite DVB-T2, déjà en vigueur en Suède, en Grande-Bretagne et en Italie. Confirmant une information du quotidien La Tribune, le cabinet du ministre de l'Industrie Eric Besson, souligne que ce standard « permet de diffuser un plus grand nombre de chaînes mais ne peut être distribué auprès des consommateurs à grande échelle avant 2013 ».

Les téléspectateurs français devront autrement déjà renouveler le matériel, notamment le parc de décodeurs, acheté pour le passage au tout-numérique. L’application d’une nouvelle norme aurait pour conséquence immédiate de repousser le lancement des chaînes bonus, attribuées aux groupes de télévision historiques pour compenser la baisse d'audience provoquée par l'apparition de chaînes concurrentes sur la TNT.

Toutefois, suite à l’annonce par Canal+ de sa volonté de lancer une chaîne gratuite, TF1 et M6 étaient déjà moins enthousiastes à l’idée de créer de nouvelles chaînes. Ces chaînes compensatoires ne sont par ailleurs pas très appréciées par la Commission européenne qui a adressé une mise en demeure à la France en novembre 2010.

Bruxelles doit aujourd’hui aussi répondre sur le projet de nouvelle norme technique. Le gouvernement précise que la TNT actuelle, dotée de 19 chaînes gratuites et 10 payantes, n'est pas concernée par ce changement.