Eutelsat Communications, l’un des principaux opérateurs mondiaux de satellites, publie aujourd’hui son chiffre d’affaires du premier trimestre clos le 30 septembre 2011.


Activités 1er trimestre clos le 30 septembre
En millions d’euros 2010 2011 Variation
Applications Vidéo 195,5 198,2 +1,4%
Services de Données et à Valeur Ajoutée 58,9 59,6 +1,2%
Multiusages 28,8 36,2 +25,9%
Autres revenus 2,4 1,3 N/S
Revenus non-récurrents - - -
Total 285,6 295,4 +3,4%
Note : Sauf indication contraire, tous les indicateurs de croissance ou de comparaison s’entendent par rapport au premier trimestre de la précédente année fiscale, clos le 30 septembre 2010. La part de chaque activité dans le chiffre d’affaires total est calculée en excluant les « Autres revenus » et les « Revenus non-récurrents ».

Commentant l’activité du trimestre, Michel de Rosen, Directeur général d’Eutelsat Communications, a déclaré : « Eutelsat enregistre une croissance de son chiffre d’affaires de 3,4% au premier trimestre. Ceci marque une période de transition ponctuelle pour le Groupe après deux années de très forte croissance qui ont vu les ressources en orbite se remplir plus rapidement que prévu, amenant à une situation de fort taux d’occupation des satellites. Le deuxième trimestre verra l'entrée en service de deux satellites, ATLANTIC BIRD™ 7 et W3C, en couverture des marchés vidéo en plein essor du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord et de l’Europe centrale. W3C augmentera en outre significativement nos ressources pour les réseaux de données en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie centrale.

La disponibilité immédiate de ces capacités de renouvellement et d'expansion, ainsi que les ressources à venir sur cinq nouveaux satellites d’ici juin 2014, permettront au Groupe de poursuivre sa croissance sur des marchés qui restent bien orientés. Nous confirmons donc nos objectifs d’un chiffre d’affaires supérieur à 1 235 millions d'euros pour l'exercice en cours, et d’une croissance annuelle moyenne pondérée de plus de 7% sur la période 2011-2014. Ces objectifs de chiffre d’affaires sont associés à une marge d'EBITDA supérieure à 77% pour chaque exercice de cette période de trois ans.»

Le chiffre d’affaires du premier trimestre s’établit à 295,4 millions d’euros, en hausse de 3,4%, dans une situation de faible disponibilité de capacités satellitaires en bande Ku. A taux de change constant, le chiffre d’affaires augmente de 5,5%.

Le chiffre d’affaires généré par les
Applications Vidéo a progressé de 1,4%, pour s’établir à 198,2 millions d’euros. La performance commerciale a été limitée par des contraintes de capacités liées, à la fois, à un remplissage rapide des ressources en orbite mises en service en 2009-2010, et à la non-disponibilité du satellite W3B qui a retardé de 12 mois l'arrivée de nouvelles capacités à 16° Est. Par ailleurs, le premier trimestre de l’année dernière avait bénéficié d’une importante demande ponctuelle de capacité pour assurer la retransmission des matchs de la Coupe du Monde de football.

Le nombre de chaînes de télévision diffusées à travers la flotte d'Eutelsat continue de progresser, confirmant la dynamique des marchés de la télédiffusion par satellite. Au 30 septembre 2011, la flotte d'Eutelsat diffusait un total de 3 952 chaînes de télévision, en progression de 252 par rapport à l'année dernière. Le nombre de chaînes diffusées en Haute Définition s’établit à 239 contre 192 l’année dernière, soit une augmentation de 24%.
La croissance du nombre de chaînes diffusées a été particulièrement soutenue sur les deux positions orbitales qui ont bénéficié de l’arrivée de nouvelles capacités sur la période 2009-2010 :

  • La position 7° Ouest, qui réunit les principaux services de télévision par satellite au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a enregistré l’arrivée de 45 nouvelles chaînes depuis le 30 septembre 2010, portant à 394 chaînes de télévision arabes et internationales le nombre de programmes diffusés ;
  • La position 36° Est, d’où Eutelsat exploite deux larges faisceaux de télédiffusion respectivement sur la Russie et l’Afrique sub-saharienne, a enregistré l’arrivée de 117 nouvelles chaînes depuis le 30 septembre 2010, portant à 686 le nombre de programmes diffusés. A cette position orbitale, W7 a plus que doublé les capacités de télédiffusion en janvier 2010.

L’entrée en service des deux nouveaux satellites, ATLANTIC BIRD™ 7 à 7° Ouest et W3C à 16° Est, donne au Groupe des ressources additionnelles pour accélérer la croissance future des Applications Vidéo.

L’activité
Services de Données a progressé de 2,5% à 48,3 millions d’euros. Cette performance sur le trimestre fait suite à des taux de croissance à deux chiffres enregistrés ces deux dernières années alimentés par l’entrée en service des satellites W2A, en mai 2009, et W7, en janvier 2010. Dotés de ressources privilégiées en bande Ku et C sur les zones Afrique, Moyen-Orient et Asie centrale, ces satellites ont enregistré une montée en charge très rapide témoignant d’une demande soutenue sur ces marchés. Cette tendance s’est poursuivie au premier trimestre.


Embarquant deux larges faisceaux pour les services de données et de haut débit en couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Asie centrale, le satellite W3C viendra renforcer le 9 novembre 2011 les ressources du Groupe pour servir en particulier les marchés de l’interconnexion des réseaux GSM et des réseaux d’entreprise, ainsi que le raccordement à la dorsale Internet des fournisseurs d’accès situés à l’écart des routes de fibre optique.

Le chiffre d’affaires des
Services à Valeur Ajoutée s’établit à 11,3 millions d’euros, en baisse de 3,9%. Ceci reflète un effet de base défavorable sur le service D-STAR, dont le chiffre d’affaires sur le premier trimestre de l’année dernière intégrait la vente d’équipements pour étendre le service d’accès Internet sur une partie du réseau TGV de la SNCF. L’activité maritime, utilisant les terminaux D-STAR pour connecter au haut débit les flottes en mer, s’est bien comportée, tirée par la demande des bateaux de croisière en Méditerranée.


La progression du chiffre d’affaires de l’offre haut débit pour les particuliers Tooway™ est en ligne avec les attentes du Groupe. Le développement commercial du satellite KA-SAT, qui couvre l'Europe occidentale, le Moyen-Orient, une partie de l'Asie centrale et du bassin méditerranéen, se poursuit. Au 30 septembre, des contrats ont été signés avec 20 distributeurs dans 13 pays.

Le chiffre d’affaires de l’activité
Multiusages s’établit à 36,2 millions d’euros, en hausse de 25,9%. La demande pour des services gouvernementaux est restée très soutenue notamment par le renouvellement de contrats existants et la signature de nouveaux contrats ce trimestre en couverture de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Les Autres revenus, qui comprennent principalement les contributions de certains contrats de service avec des partenaires et le programme de couverture de risque de change du Groupe, a contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 1,3 million d’euros, par rapport à 2,4 millions d’euros l'année précédente.