Free obtient le feu vert pour lancer ses offres mobiles

Le fournisseur d’accès à internet et opérateur triple-play Free, vient d’obtenir de l’Arcep le feu vert pour se lancer dans le mobile.
Le régulateur des télécoms a en effet constaté que le nouveau réseau 3G couvrait bien 25 % de la population.
Le quatrième acteur sur ce marché, qui va concurrencer les trois opérateurs historiques Orange, Bouygues Télécom et SFR, peut désormais dévoiler ses offres commerciales dont l'ambition affichée est de diviser la facture des usagers par deux.
Pour obtenir cette quatrième licence de téléphonie mobile en France, Free a dû débourser 240 M€ en 2009. Son arrivée sur le marché promet une rude bataille de tarifs entre les opérateurs alors que la tendance est à la création d’offres low cost.