Un smartphone sur 10 exécute l'OS en France

Petit à petit, Windows Phone continue à accroître sa part de marché face aux leaders iOS et Android.

Le dernier rapport de « Kantar Worldpanel ComTech » montre un bond de Windows Phone sur les cinq principaux marchés européens sur la période juin-aout 2013.

En France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne, Windows Phone est exécuté sur près de 9,2 % des smartphones. Une part de marché permettant à l’OS de se rapprocher de plus en plus d’iOS d’Apple.

Le plus fort taux de croissance a été constaté en France (avec un appareil sur 10 sous Windows Phone) et en Grande-Bretagne, dont la part de marché est passée de 4,5 à 12 % en un an.






Selon Kantar, cette progression se justifie par une entrée réussie de Nokia sur le marché d'entrée et de milieu de gamme. « La dernière vague de croissance de Windows Phone a été tirée par l'expansion de Nokia sur les marchés bas et de milieu de gamme avec les Lumia 520 et 620 », note Dominic Sunnebo, analyste chez Kantar. « Ces modèles ont été adoptés essentiellement par les 16 à 24 ans et les 35 à 49 ans, deux groupes d'âge clés qui recherchent un équilibre entre le prix et les fonctionnalités de leur smartphone. »

La progression de Windows Phone reste cependant modeste sur le marché américain et enregistre une légère baisse en Chine. L’OS est par contre numéro deux sur le marché indien.

Android demeure l’acteur dominant, avec une part de marché qui aurait atteint son pic, selon Kantar. « La croissance d’Android a été menée par Samsung, mais le constructeur perd petit à petit du terrain en faveur de Sony, Nokia et LG », explique Dominic Sunnebo.

Avec le rachat de la division téléphones portables de Nokia, Microsoft espère booster l’adoption de Windows Phone en ayant un contrôle sur l’hardware. Pour l’instant, l’OD mobile semble être sur la bonne voie et seul l’avenir nous dira si cette stratégie sera la meilleure.