Arianespace, première société mondiale de lancement de satellites, et Astrium, numéro deux mondial des technologies spatiales, ont signé un contrat portant sur la commande de 18 lanceurs Ariane 5 ECA supplémentaires pour un total de plus de 2 milliards d’euros. Ces 18 Ariane 5 supplémentaires doivent être lancées à partir de 2017, à la suite des 35 lanceurs déjà commandés en 2009 (lot PB). Le contrat a été signé le 14 décembre 2013 par Stéphane Israël, Président Directeur Général d’Arianespace, et par François Auque, Président d’Astrium, au Centre Spatial Guyanais de Kourou (Guyane française), en présence de M. François Hollande, Président de la République, et de Mme Geneviève Fioraso, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Participaient aussi à cette cérémonie, Jean-Jacques Dordain, Directeur Général de l'ESA, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Jean-Paul Herteman, Président de Safran.

Pour Arianespace, cette commande porte à 38 le nombre de lanceurs Ariane 5 en cours de production ou à produire. Elle garantit aux clients de l’opérateur européen la pérennité de son offre de service de lancement au Centre Spatial Guyanais jusqu’à la fin de la décennie.

Ce contrat fait suite à l’accord-cadre signé avec Arianespace le 17 septembre 2013, qui a déjà permis à Astrium et à ses partenaires industriels d’engager les approvisionnements à long terme et les premières activités de production des lanceurs additionnels.

A cette occasion, Stéphane Israël a déclaré : « Mes premiers remerciements vont au Président de la République, et à la Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dont la présence aujourd’hui au Centre Spatial Guyanais montre l’attachement de la France à l’activité spatiale et la mobilisation des pouvoirs publics ainsi que de l’ensemble de nos partenaires autour des valeurs d’Arianespace : fiabilité, disponibilité, qualité. Merci également à Astrium, et à l’industrie européenne des lanceurs, de nous livrer avec Ariane 5, un lanceur exceptionnel au coeur des succès opérationnels et commerciaux d’Arianespace. Au terme d’une année record en prises de commandes, ce contrat garantit la pérennité de la filière Ariane tout en améliorant sa compétitivité : c’est donc un acte fort de confiance en l’avenir qui nous permettra d’offrir à nos clients le service le mieux adapté à leurs besoins. ».

« Je remercie Arianespace pour cette nouvelle commande importante, qui démontre que la chaîne industrielle mise en place par Astrium permet de produire le lanceur le plus fiable au monde et, ainsi, de conforter le leadership mondial d’Arianespace. Ce contrat confirme le rôle d’Astrium comme maître d’oeuvre d’Ariane 5 depuis 2003, et renforce la solidité de son carnet de commandes », a expliqué François Auque, Président d’Astrium. « La présence, aujourd’hui à Kourou, du Président de la République, montre l’importance du secteur spatial pour l’économie et l’industrie européennes, ainsi que l’engagement de la France pour garantir, depuis 40 ans, l’accès indépendant de l’Europe à l’Espace ».