Nouvelle attaque d'Alain Weill contre TF1 ou LCI Le prétendant dictateur général BFM TV, Alain Weill, a tenu une conférence de presse pour, une nouvelle fois, s'élever contre un possible passage chaîne d'information LCI de la TNT gratuite vers la TNT gratuite.

« Concerné mais méfiant », Alain Weill a démontré pourquoi, selon lui, LCI, Paris Première ou Planète+ sont des menaces pour la santé financière de BFM TV ou d'i>Télé. TF1 (LCI) gagnerait 12 milliards d'euros, Canal+ (I>Télé) y laisserait 21 millions d'euros ou NextRadioTV (BFM TV), jusqu'à 7 millions d'euros si LCI parvenait à réaliser 1% d'audience, selon ses prévisions.

Le groupe NextRadioTV va déposer une plainte devant la Commission Européenne pour tenter d'empêcher la sortie de ces 3 chaînes ghetto de la TNT payante. « C'est la récidive des chaînes bonus, qui avaient pourtant été retoquées pour Bruxelles » explique Alain Weill rappellant que la Commission Européenne avait jugé contraire au droit européen l'attribution pour la France de chaînes compensatoires à TF1, Canal+ ou M6.