Une petite lettre pour de gros changements ? Comme l'a révélé le journaliste Thierry Moreau aujourd'hui dans un tweet, Vivendi, maison mère du groupe Canal+, envisagerait de changer le noms de ses chaînes gratuites D8, D17 mais aussi iTELE. Le groupe de Vincent Bolloré a en tout cas déposé à l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) le 27 juillet dernier les noms de marques C8, C17 et CNews comme le montre cette capture d'écran.

A première vue, l'idée semblerait donc de créer une identité commune autour d'une même lettre entre la maison mère Canal+ (C+) et ses petites soeurs de la TNT. Rappelons qu'iTELE n'a connu qu'un seul changement de nom, minime, en 16 ans d'existence en passant d'iTelevision à iTELE. Quant à D8 et D17, les deux chaînes ont été rebaptisées ainsi en 2012 suite à leur rachat par Canal+ au même Vincent Bolloré. Le groupe de Bertrand Méheut avait à l'époque choisi d'être dans la continuité des noms précédents des deux chaînes : Direct 8 et Direct Star.

S'il se concrétisait, ce changement de noms de ces trois chaînes serait un nouvel exemple de la reprise en main de fond en comble opérée par Vincent Bolloré. Après les départs de Rodolphe Belmer, d'Ara Aprikian, le bouleversement de la grille en clair de Canal+, le tycoon français souhaiterait notamment s'attaquer à la réforme d'iTELE, la chaîne info du groupe toujours largement distancée par sa rivale, BFMTV.