Microsoft





En retard sur ses concurrents, Microsoft pourrait s'appuyer sur Cortana pour installer son écosystème dans les voitures. Un projet ambitieux et coûteux.

Après les PC, les smartphones et la Xbox, c’est dans les voitures que Cortana, l’assistant personnel de Microsoft, pourrait un jour accompagner les utilisateurs, révèle le Taipei Times.


Après avoir dévoilé son concept de « Windows in the car » (voir la vidéo ci-dessous) lors de sa conférence développeurs d’avril 2014, la firme de Redmond a présenté, lors de ses TechDays à Taïwan, un prototype de voiture connectée qui projette les notifications de Cortana sur le pare-brise. Le conducteur pourrait ainsi demander à Cortana de lui indiquer des lieux à découvrir sur une carte virtuelle ou lui demander d’effectuer une réservation pour une table dans un restaurant, a indiqué Samuel Shen, responsable des opérations de R&D chez Microsoft en Asie-Pacifique. Il pourrait aussi lui demander de changer de station de radio ou de définir un itinéraire.

Pour le responsable, si un tel produit n’a pas encore été lancé, c’est en raison de son coût élevé. « Nous espérons convaincre des partenaires taïwanais de se joindre à nous pour explorer les possibilités d’un tel projet », a-t-il ajouté sans donner ni nom ni délai pour le déploiement d’un système d’auto connectée basé sur Cortana.


L’intégration de Cortana serait une grande avancée de Microsoft dans le domaine de l’automobile qui pourrait lui permettre de concurrencer CarPlay d’Apple ou Android Auto de Google qui utilisent leur assistant vocal respectif. Pour l’instant, l’entreprise se contente de proposer des systèmes de divertissement basés sur Windows que plusieurs constructeurs, dont Ford, BMW et Fiat, ont adapté chacun à sa façon.