Intel repart à l'assaut du marché des processeurs graphiques dédiés et le premier modèle est attendu pour 2020.

Tremblez Nvidia et AMD, Intel va venir marcher sur vos plates-bandes. Le géant de Santa Clara, par la voix de son CEO Brian Krzanich, a en effet annoncé lors d'une conférence avec des analystes que son projet de carte graphique dédiée était en cours de développement. Celle-ci devrait arriver courant 2020. Une annonce qui a immédiatement été suivie par un tweet sur le compte officiel d'Intel News.

Pour les pros et le grand public ?


Selon Navin Shenoy (Executive Vice President of the Data Center Group), ce GPU made in Intel pourrait à la fois se retrouver dans des solutions data centers (intelligence artificielle, machine learning, deep learning) que dans des solutions « clients ». Comprenez par là, des machines de production pour professionnels ou encore des PC gaming.

Pour rappel, en fin d'année dernière, Intel débauchait Raja Koduri (visible sur le tweet), le chef du Radeon Technology Group d'AMD. A peine arrivé, celui-ci se voyait confier la division relative au développement de solutions graphiques avec la mission de faire progresser les circuits graphiques embarqués au sein des processeurs Intel et, on en a maintenant la confirmation, de développer un nouveau GPU.

Et Koduri s'est rapidement mis au travail. Lors d'une conférence technique en février dernier, Intel avait fait la démonstration d'un prototype de puce sur lequel les développeurs planchaient afin d'accroître encore les performances 3D des contrôleurs intégrés.

On devine assez aisément que Nvidia et AMD vont suivre avec intérêt les avancées d'Intel en la matière. Tous deux ont toutefois encore un peu de temps devant eux, assez pour fourbir leurs armes respectives et être prêts à contre-attaquer le cas échéant. En attendant de plus amples détails sur la future solution Intel, concentrons-nous sur le présent.

Nvidia devrait normalement annoncer ses nouvelles solutions GeForce cette année. AMD, lui, a récemment présenté au Computex 2018 une amélioration de son architecture - Vega - gravée en 7 nm, qui sera embarquée dans des cartes graphiques professionnelles dans un premier temps.