Le logo d'HarmonyOS. - Huawei


La firme chinoise a prsent lors de sa confrence dveloppeurs HarmonyOS, un nouveau systme d’exploitation visant remplacer Android sur tous les appareils connects.

Alors que Donald Trump a durci encore un peu plus les interdictions des entreprises auprs de Huawei, la firme chinoise vient d’officialiser son nouveau systme d’exploitation.

Les rumeurs parlaient d’un OS rpondant au nom d’Ark OS, c’est finalement le nom d’HarmonyOS (HongmengOS en Chine) qui a t retenu. Ce nouveau systme d’exploitation, open source, pourra remplacer Android sur l’ensemble des appareils connects, du tlphone l'ordinateur en passant par le tlviseur et les couteurs.



Un OS pour tous les appareils


Prsent comme tant le premier systme d’exploitation architectur autour de micronoyaux, HarmonyOS entend offrir une grande flexibilit en rpondant plusieurs scnarios. Il sera en effet compatible avec tous les appareils connects : smartphones et tablettes, mais galement enceintes connectes, tlvisions, ordinateurs, montres connectes ou encore voitures intelligentes.

L’utilisation de cette nouvelle architecture permet au systme d’exploitation de s’adapter la configuration matrielle sur lequel il tourne, avec notamment une meilleure gestion de la mmoire. La marque prtend aussi pouvoir mettre fin la fragmentation d'Android en mettant jour chaque composant sparment.




Richard Yu, le PDG de la firme, a galement indiqu que la plateforme sera compatible avec de trs nombreuses applications, expliquant qu’HarmonyOS tait capable de faire tourner des applications Android et Linux, mais aussi tous les contenus en HTML5. Huawei dcrit HarmonyOS comme le rival de Fuchshia, un OS mystrieux en cours de dveloppement par Google.

Disponible ds le 10 aot

Le premier appareil fonctionnant sur HarmonyOS sortira ds ce 10 aot en Chine. Il s’agira d’un tlviseur connect vendu sous la marque Honor.

Pour les autres appareils, Huawei a indiqu qu’elle continuerait autant que possible d’utiliser Android, en raison des partenariats toujours en cours. La firme a toutefois affirm tre en mesure de faire migrer immdiatement ses appareils sur HarmonyOS, dans le cas o elle ne pourrait plus utiliser Android dans le futur.