Disponible sur Windows, macOS, Android et iOS, le nouveau Edge a la lourde tâche de relancer Microsoft dans l'univers des navigateurs Web. Basé sur Chromium, il reprend la plupart des fonctionnalités de Google Chrome… et en ajoute.

Conscient que son navigateur Edge n'a jamais vraiment réussi à s'imposer, Microsoft avait annoncé fin 2018 repartir à zéro avec une version basée sur Chromium, le navigateur open-source de Google.

En utilisant les technologies de son rival, Microsoft espère séduire de nouveaux utilisateurs avec un navigateur compatible avec tous les sites modernes, et disponible sur un plus grand nombre de machines, comme les Mac. Plus d'un an après cette annonce choc, le nouveau Microsoft Edge est disponible.

Toutes les fonctions de Chrome

Le nouveau Edge étant un dérivé de Chrome, il est compatible avec un grand nombre de ses fonctions. Synchronisation des signets, des paramètres, des adresses et des mots de passe… Tout fonctionne parfaitement entre les deux navigateurs. On peut même utiliser les extensions Chrome sur Edge. Seules les synchronisations de l'historique et des extensions ne sont pas disponibles à ce jour, mais Microsoft assure qu'il y travaille.


Netflix en 4K, vie privée et collection

Edge n'est pas qu'une simple de copie de Chrome. Certaines de ses fonctionnalités lui sont exclusives comme le support de Netflix en 4K (Dolby Vision et Dolby Atmos) sur les PC Windows 10 compatibles. Citons aussi la possibilité de choisir entre trois niveaux de vie privée pour, par exemple, bloquer les cookies.

Le mode collection permet aussi d'enregistrer des images rencontrées sur le Web dans un espace privé afin de les retrouver plus tard. Pour les développeurs, un mode Internet Explorer permet de rendre le navigateur rétrocompatible avec d'anciens sites.

Avec ces fonctions exclusives, Microsoft espère vous convaincre de donner une chance à Edge. Les PC sous Windows 10 devraient progressivement y passer automatiquement tandis que les autres, à partir de Windows 7, sont éligibles à son téléchargement.