RTL Group se tient aux côtés de sa filiale, RTL Hongrie, contre la nouvelle législation hongroise qui interdit les contenus promouvant l'homosexualité ou le changement de genre.

Dans un mouvement contre la communauté LGBTQI+, le parti au pouvoir en Hongrie (le parti Fidesz, dirigé par le Premier ministre Viktor Orban) a adopté une loi le 15 juin 2021 qui interdit les contenus promouvant l'homosexualité ou le changement de genre dans les écoles de tout le pays. L'amendement stipule que les enfants de moins de 18 ans ne peuvent pas voir de contenu (y compris des publicités) encourageant l'homosexualité ou le changement de genre. Le projet de loi établira en outre une liste d'organisations autorisées à enseigner l'éducation sexuelle dans les écoles.

Dans un communiqué publié avant l'adoption du projet de loi, l'opérateur hongrois avait déclaré : « La diversité et la tolérance, y compris la protection des familles et des enfants, sont d'une importance primordiale pour RTL Hongrie, comme en témoignent notre politique de programmation et notre responsabilité sociale. Nous sommes donc extrêmement préoccupés par le fait qu'un projet de loi déposé la semaine dernière viole gravement une liberté d'expression et les principes de non-discrimination de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales. »

Selon le projet de loi, des films tels que Billy Elliot, Philadelphia, Bridget Jones's Diary ou même Harry Potter ne peuvent être montrés qu'à un public de plus de 18 ans tard dans la nuit, et des programmes tels que Modern Family, Friends ou Neighbours seront également restreints.