Commercialisé à partir de 719 euros, le OnePlus 9 coûte beaucoup plus cher que son prédécesseur direct, le OnePlus 8T (599 euros, 499 euros en promotion). Son processeur Snapdragon 888 et sa compatibilité avec la recharge sans-fil justifient-ils un tel écart ?

Tous les six mois, OnePlus sort de nouvelles itérations de ses smartphones phares. Les nouveaux modèles remplacent généralement les anciens, la marque chinoise ayant pris l’habitude de proposer un catalogue très épuré.

Cette année, OnePlus a choisi une autre stratégie. En pleine diversification (le constructeur s’attaque à l’entrée de gamme et au milieu de gamme), OnePlus a décidé de commercialiser les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro sans se séparer de leurs prédécesseurs.

Six mois après un OnePlus 8T très complet, nous nous sommes demandé à qui s’adressait le OnePlus 9, son successeur commercialisé à un tarif plus élevé.


Un design et un écran dans la continuité

En six mois, il faut reconnaître que OnePlus n’a pas vraiment eu le temps de tout changer. Le OnePlus 9 fait quasiment la même taille que son prédécesseur, à quelques millimètres près.

Le smartphone embarque un grand écran OLED de 6,55 pouces qui, grâce à la présence de toutes petites bordures, n’est pas si imposant que ça.

Sans être aussi maniable qu'un smartphone petit format, le OnePlus 9 devrait répondre à la plupart des utilisateurs.


Le module caméra du OnePlus 9.


Entre le 8T et le 9, y a-t-il eu des améliorations du côté de l’écran ? Selon les mesures de notre laboratoire, elles sont très minimes.

L’écran du OnePlus 9 dispose d’une luminosité maximale de 833 cd/m2 alors que celui du OnePlus 8T se limitait à 820 cd/m2.

Une différence si petite qu’il pourrait tout simplement s’agir d’une différence liée à la chaîne de production. La fidélité des couleurs reste sensiblement identique d’une génération à l’autre avec un résultat moyen par défaut (Delta E = 4,29) et quasiment parfait en optant pour le mode d’affichage naturel (Delta E = 1,7).

Enfin, en ce qui concerne le taux de rafraîchissement et la définition de l’écran, on reste sur du 120 Hz et du Full HD+.

Si nous devions parier, nous dirions que les OnePlus 9 et 8T utilisent exactement les mêmes dalles, ce qui est plutôt une bonne chose.


L'écran du OnePlus 9.


La seule véritable différence esthétique entre les deux OnePlus se trouve du côté du dos. Le module caméra du dernier smartphone du Chinois est plus joli et, surtout, arbore la mention Hasselblad, le nouveau partenaire photo de OnePlus. Malheureusement, la marque chinoise conserve le revêtement en verre brillant des générations précédentes.

Ce n’est pas très beau par rapport à la concurrence, qui ne cesse de nous émerveiller avec du verre mat.

Toujours une excellente expérience

Depuis le tout premier smartphone OnePlus, la force de la marque a toujours été l’expérience utilisateur. En grande partie grâce à leur surcouche logicielle OxygenOS (mais aussi grâce à de bonnes idées comme l’interrupteur latéral pour passer du mode sonnerie au mode vibreur), les smartphones OnePlus sont sans doute les plus agréables à utiliser.

Le OnePlus 9 ne déroge pas à cette règle et fournit une expérience de navigation redoutable. Utiliser ce smartphone est un vrai bonheur.


Captures d'écran d'OxygenOS, la surcouche logicielle de OnePlus.


Côté performances, le OnePlus 9 utilise le tout nouveau processeur Snapdragon 888 réservé aux smartphones haut de gamme.

La marque promet aussi plusieurs années de mises à jour logicielles, ce qui est une bonne nouvelle. Difficile d’être déçu par la rapidité de l’appareil.

Une compatibilité 5G toujours limitée

Compatible 5G, le processeur Snapdragon 888 devrait normalement vous permettre de vous connecter aux réseaux français de nouvelle génération sans problème. Cependant, et depuis six mois, OnePlus joue les retardataires.

La faute à un problème logiciel, ses smartphones ne sont toujours pas compatibles avec la 5G des quatre opérateurs français. Nous avons essayé avec quatre cartes SIM et il nous a été impossible de nous connecter aux réseaux de Free et SFR.

L’absence de communication de OnePlus est forcément décevante, comment un constructeur aussi important peut-il se permettre plusieurs mois de retard sur la 5G ?

Temps de charge : nouveau record

Livré avec le même chargeur de 65W que son prédécesseur et équipé de la même batterie de 4500 mAh, le OnePlus 9 est, à ce jour, le smartphone qui se recharge le plus rapidement sur le marché.

Selon les mesures de notre laboratoire, il ne lui faut que 31 minutes pour passer de 0 à 100%, soit 10 minutes de moins que son prédécesseur.

Une progression record au vu de l’absence de changement côté équipement. OnePlus a sûrement revu ses protocoles internes. En 5 minutes, on récupère 24%. Impressionnant !


La courbe de recharge du OnePlus 9.


Autre nouveauté, le OnePlus 9 supporte la recharge sans-fil (15W). Il est le troisième smartphone de la marque compatible avec cette technologie, ce qui lui permet de vraiment s’approcher des meilleurs smartphones haut de gamme du marché.

Nous sommes heureux d’enfin bénéficier d’une telle nouveauté, depuis le temps que nous la réclamions. Pour information, il nous a fallu 1h26 pour le recharger avec le chargeur sans-fil officiel de la marque chinoise.

Une autonomie toujours moyenne

Écran 120 Hz oblige, le OnePlus 9 est un gros consommateur d’énergie. Durant nos tests, il nous a impérativement fallu le recharger chaque soir afin d’être tranquille le lendemain.

Pire, en jouant à Stadia pendant 1 heures, nous avons souvent perdu 30% d’autonomie d’un seul coup. Mieux vaut avoir un chargeur à côté même si, heureusement, la recharge va vite sur cet appareil.


Le OnePlus 9 se recharge par USB Type-C.


En ce qui concerne les mesures de notre laboratoire, elles confirment que le OnePlus 9 n’est pas un monstre d’autonomie.

L’appareil a résisté 13h26 à notre test d’autonomie polyvalente, 11h34 en streaming vidéo et 23h56 en communication.

C’est à chaque fois inférieur à la moyenne des autonomies des smartphones haut de gamme.

Photo : quelques progrès, toujours sans zoom

Enfin, parlons photo, le point faible historique de OnePlus. Comme nous vous le disons plus haut, la marque a décidé de s’allier avec Hasselblad pour améliorer ses modules caméra dans le futur. Dans un premier temps, cette alliance est surtout marketing. Il nous est donc difficile de l’évaluer.

Au dos du OnePlus 9, on trouve ce qui a l’apparence d’un triple module caméra. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que comme beaucoup d’autres constructeurs, il s’agit d’un trompe-l’œil.

L’un des capteurs présents au dos de l’appareil est dédié aux portraits et, en réalité, ne sert pas à grand-chose. Concentrons-nous sur les deux vrais appareils photo du OnePlus 9, un capteur principal de 48 Mpix (IMX689, f/1.8) et un ultra grand-angle relié à un capteur de 50 Mpix (IMX766, f/2.2).



Regardez la différence entre les couleurs des murs.

Photo prise en mode portrait, les cheveux sont mal détourés.


Par rapport aux OnePlus 8 et 8T, il y a du vrai progrès. De jour, les photos sont riches en détails et sont prises très rapidement.

Dommage que la fidélité colorimétrique entre le capteur principal et l'ultra grand-angle ne soient pas assurées, les couleurs diffèrent beaucoup trop.

De nuit, OnePlus a véritablement amélioré ses algorithmes même si l’on constate tout de même quelques difficultés dans la gestion de la lumière. Sans être le meilleur de sa catégorie, le OnePlus 9 est plutôt bon en photo.



Les plus


  • + Super écran OLED
  • + Recharge en 31 minutes
  • + Recharge sans-fil
  • + Expérience utilisateur remarquable


Les moins


  • - Autonomie juste correcte
  • - Plus cher que le OnePlus 8T
  • - Toujours pas de 5G plusieurs mois après le lancement


Le verdict du test

OnePlus 9

Paradoxalement, nous reprochions au OnePlus 8T de ne pas en faire assez pour se distinguer de son prédécesseur. Avec le OnePlus 9, on ne peut pas dire que la marque chinoise se contente de trop peu. L’arrivée du processeur Snapdragon 888, la compatibilité avec la recharge Qi, le record en recharge filaire et le nouveau module caméra sont d'excellentes nouveautés. Le OnePlus 9 profite d'un des meilleurs rapports qualité-prix du marché et permet à son constructeur de ne pas laisser Xiaomi seul sur le marchédu flagship killer, il nous serait difficile de ne pas vous recommander cet appareil. Cependant, pour 200 euros de moins, le OnePlus 8T de 2020 fait presque aussi bien. Pour l'instant, nous préférons vous recommander d'opter pour la précédente génération qui bénéficie encore d'un meilleur rapport qualité-prix. Toujours est-il qu'à 719 euros, on trouve difficilement mieux que ce OnePlus 9.