C'est une nouveauté majeure : aujourd'hui, Microsoft a dévoilé le successeur de Windows 10, qui pourra animer votre PC dès cet automne.

Cela faisait longtemps que Microsoft n'avait pas communiqué autour de Windows. En ce 24 juin, le géant du logiciel revient à la charge et présente...

Windows 11, une nouvelle version majeure de son système d'exploitation, presque six ans après Windows 10.

C'est Panos Panay, patron du hardware, mais aussi de Windows désormais, qui a animé cette conférence. Il l'annonce avec sa verve habituelle : Windows se doit être plus "personnel", plus "émotionnel".Il annonce donc... Windows 11 !

Première vidéo de présentation : on est bien face au logiciel qui a fuité la semaine dernière, avec son menu Démarrer recentré et épuré, ses nouveaux thèmes, sa nouvelle gestion des fenêtres... Et un nouveau store.



Le successeur de Windows 10 s’appelle… Windows 11. Premières nouveautés dévoilées par Microsoft, le nouveau menu Démarrer, l’arrivée des thèmes, les nouveaux réglages et le multi-fenêtres amélioré. #MicrosoftEvent pic.twitter.com/FkvSFysPJM
— 01net (@01net) June 24, 2021


Panay insiste beaucoup sur le design, les thème, le recentrage de Windows autour de "vous", les transitions d'interface, les bords arrondis des fenêtres. Windows 11 rafraîchit l'interface de Windows 10... sans la bouleverser.


Un Windows plus économe en énergie

"Windows 11 est beau à l'extérieur, mais aussi à l'intérieur". Panay vante un logiciel plus rapide pour sortir de veille, pour lancer Windows Hello, pour naviguer sur le web. Il indique aussi que les mises à jour Windows seront 40 % moins volumineuses qu'avant... et plus discrètes.

Windows 11 consomme aussi moins d'énergie, ce qui devrait préserver l'autonomie de votre PC portable.


Un nouveau menu Démarrer, le multi écran revu et corrigé

Le nouveau menu Démarrer a été optimisé pour trouver rapidement ce que vous cherchez, que ce soit sur votre PC ou sur le Web, notamment vos documents Microsoft 365 récent, quel que soit l'appareil sur lequel vous étiez en train de travailler auparavant.

Windows 11 introduit Snap Layouts, un technologie qui permet de réorganiser les fenêtres de votre bureau d'un clic. Ainsi que Snap Groups, qui regroupe au sein d'une même icône dans la barre des tâches les différentes applications que vous utilisez. Pratique.

La gestion du multi-écran a été améliorée : désormais, lorsque vous débrancherez puis rebrancherez un écran tiers, les applications reprendront place exactement là ou vous les avez laissées.



Windows 11 s’adapte au multitâche. Comme iPadOS ou d’autres systèmes mobiles, le nouvel OS de Microsoft mémorise les applications groupées ensemble. Pas besoin de les assembler de nouveau. #MicrosoftEvent pic.twitter.com/FkeZWPfQQs
— 01net (@01net) June 24, 2021


La gestion des bureaux virtuels s'améliore aussi : chaque bureau peut avoir son propre groupe d'applications, ainsi que son propre fond d'écran, afin que vous sépariez, par exemple, votre activité professionnelle de vos activités personnelles.


Teams, nouveaux widgets et contrôles tactiles

Teams sera bel et bien intégré à Windows 11, annonce Panos Panay. Microsoft achève ainsi la transformation de son concurrent de Slack en logiciel grand public.

Teams, qui vient remplacer Skype, permet de se connecter à ses amis "en quelques clics" depuis la barre des tâches, par tchat, vidéo, ou audio.

Nouvelle fonction : Windows Widgets, un flux personnalisé "alimenté par l'IA" qui vous fournira en permanence de l'actu, la météo, etc.

Tiens, Microsoft repense ses contrôles tactiles. Windows 11 facilite en effet le contrôle au doigt, en élargissant les icônes et les zones de contrôles tactiles.

Microsoft a aussi ajouté les Snaps, et a ajouté des gestes, identiques à ceux que l'on pratique au trackpad, pour manipuler l'interface plus facilement.

Un clavier virtuel beaucoup plus petit, utilisable d'une seule main, fait aussi son apparition, tout comme les commandes vocales.

Évidemment les nouveaux widgets seront aussi accessibles en mode tactile, avec une interface spécifique, qui leur fait la part belle, d'un balayage depuis le côté de l'écran.


Pleins feux sur le jeu

Windows 11 fera aussi la part belle aux jeux vidéo. Microsoft annonce l'arrivée de l'auto HDR, qui donnera un coup de polish automatique aux jeux, améliorant notamment les couleurs. Un millier de jeux pourront profiter automatiquement de cette nouvelle technologie.

Les jeux devraient aussi être plus rapides à charger et plus réactifs, grâce à Direct Storage, une technologie directement inspirée des Xbox Series.

Enfin, le Game Pass sera intégré directement à Windows 11, avec une application qui a l'air très proche de celle qui existe aujourd'hui sur Windows 10... mais qu'il faut télécharger.



Windows 11 va intégrer le Xbox Game Pass nativement. Pas besoin de passer par son navigateur pour jouer aux jeux Xbox grâce au cloud-gaming. Logique, mais très cool. #MicrosoftEvent pic.twitter.com/axjEBYcOiB
— 01net (@01net) June 24, 2021


Un Store universel, avec le support des applis Android

On passe au Microsoft Store, qui a été rebâti pour être plus simple à utiliser et plus rapide (et c'est heureux).

Mieux : le kiosque accepte désormais tous les types d'applications, qu'elles soient PWA, UWP ou des classiques "Win 32" à l'ancienne.

Les développeurs pourront d'ailleurs, s'ils le souhaitent, conserver l'intégralité des revenus en fournissant leur propre système de paiement.

Une réponse évidente à la fermeture que défend Apple de son côté.

Enfin, grosse surprise, les applications Android débarquent sur Android, via... l'Amazon App Store. Le fruit d'un partenariat stratégique entre les deux géants.



Très étonnant, le Microsoft Store va accueillir toutes les applications Android présentes sur l’Amazon App Store. On a une sorte de super magasin d’applications sur Windows 11. #MicrosoftEvent pic.twitter.com/oMnZSWIZUo
— 01net (@01net) June 24, 2021


Et c'est tout pour aujourd'hui ! Windows 11 sera une mise à jour gratuite pour les utilisateurs de Windows 10. Elle sera disponible cet automne.