La nouvelle mouture du système d’exploitation de Microsoft mise sur le jeu, et emprunte des technologies introduites avec les nouvelles Xbox pour améliorer les performances gaming.

Lors de sa conférence dédiée à l’annonce de la nouvelle itération de son système d’exploitation, Panos Panay a laissé la place à Sarah Bond, vice-présidente Xbox.

Rappelant que Windows sert de plate-forme de référence à des centaines de millions de joueurs sur Windows – il y a environ 1,3 milliard d’utilisateurs de l’OS de Microsoft dans le monde, Sarah Bond a décliné les trois piliers de cette nouvelle approche du gaming, qui reposera sur DirectX12.

Le premier tient à des graphismes de meilleure qualité, en particulier grâce à une technologie introduite avec les Xbox de dernière génération, l’Auto HDR.

Une fonction qui permet d’améliorer l’éclairage et le rendu des couleurs, sans que les développeurs aient à reprendre leurs jeux.

Une petite démonstration a été faite avec Skyrim, un jeu plutôt ancien, qui bénéficie effectivement de cette amélioration visuelle.



Microsoft - Skyrim a eu les honneurs d'une démonstration de l'Auto HDR, qui améliore le rendu des couleurs et de l'éclairage des scènes affichées.



Le deuxième pilier est un gain de vitesse. Comment ? Une fois encore en adoptant une technologie introduite avec les Xbox de dernière génération :

Direct Storage. Grâce à une API, il sera possible de charger plus rapidement les éléments graphiques dans le GPU, sans surcharger le CPU, afin de limiter les temps de chargement, par exemple.

Il devrait donc être plus rapide d’accéder à son jeu préféré, quand on n’a que quelques minutes pour en profiter.

Enfin, troisième et dernier pilier, Windows pour le gaming sans les jeux ne serait rien. Voilà pourquoi le Xbox Game Pass est intégré directement dans Windows avec l’application Xbox.

Pour mémoire, ce service permet, via un abonnement, d’accéder à une centaine de jeux PC et Xbox, édités par Microsoft, Bethesda (propriété du géant de Redmond), mais aussi EA et d’autres développeurs plus ou moins gros.

L'appli Xbox permettra d'ailleurs d'acheter un jeu directement depuis son interface.

Microsoft - L'application Xbox permettra d'acheter facilement les titres qu'elle regroupe.


Et bien entendu, pour pouvoir profiter des jeux en haute qualité, même sur les PC les moins puissants, Windows 11 permettra évidemment d’accéder à l’offre Xcloud, qui fait tourner les jeux à distance sur des serveurs de Microsoft et les streame ensuite la vidéo vers votre ordinateur.

Évidemment, Sarah Bond a eu bon jeu de mettre en avant la position exceptionnelle de Windows, qui se trouve au centre d’une galaxie incroyablement vaste d’accessoires de gaming, Bluetooth ou filaires audio, adaptés aux personnes en situation de handicap.

À cette vague de nouveautés, on peut en ajouter une dernière, Microsoft a annoncé l’arrivée des applications Android sur Windows via l’Amazon Store.

Il sera donc possible de faire tourner certains jeux Android sur son PC sous Windows 11. Une bonne nouvelle pour les casual gamers et les fans de petits titres parfaits pour tuer le temps.