Le nouveau SSD NVMe de Seagate est capable d'atteindre un débit de 7300 Mo/s en lecture.

Pour les joueurs qui ont besoin de SSD toujours plus rapides sur leurs machines, Seagate vient d'annoncer son nouveau FireCuda 530.

Ce modèle M.2 NVMe se distingue par ses performances, avec des vitesses maximales de 7300 Mo/s en lecture et 6900 Mo/s en écriture.

En comparaison, le modèle précédent FireCuda 520 monte à 5000 Mo/s en lecture et 4400 Mo/s en écriture.

Le FireCuda 530 nécessite une carte mère PCIe de quatrième génération pour fonctionner.

Il chauffe beaucoup en usage intensif, c'est pourquoi le constructeur le propose aussi dans une version avec un dissipateur thermique conçu par le spécialiste du refroidissement EKWB.





Doté de mémoire flash TLC, le SSD de Seagate offre des capacités de stockage de 500 Go à 4 To.

Il bénéficie d'une endurance élevée avec un temps moyen entre deux pannes de 1,8 million d'heures et jusqu'à 5 100 To garantis en écriture (TBW) avant une éventuelle panne.

Les joueurs peuvent ainsi écrire et supprimer chaque jour 70 % de la capacité du disque pendant 5 ans, durée de la garantie du périphérique.

Le FireCuda 530 est livré avec les logiciels Seagate SeaTools et DiscWizard qui permettent aux joueurs d'ajouter facilement de nouveaux SSD à leur ordinateur, et de surveiller leur état et leurs performances.

Seagate offre également un abonnement gratuit de trois ans au programme de récupération des données Rescue Data Recovery Services.

Le FireCuda 530 de Seagate sera disponible à partir de cet été aux tarifs de 151,90 € (500 Go), 269,90 € (1 To), 567,90 € (2 To) et 1109,90 € (4 To).

La version avec dissipateur de chaleur sera vendue au prix de 179,90 € (500 Go), 304,90 € (1 To), 639,90 € (2 To) et 1179,90 € (4 To).