En juillet, Canal+ nous fait passer du rire aux larmes. Le rire avec Schitt's Creek, série canadienne inédite en France mais cultissime outre-Atlantique, les larmes avec La Chambre du fils, bouleversant drame italien lauréat de la Palme d'or en 2001. Un peu d'effroi futuriste, également, avec le prometteur Made for love, aux accents très Black Mirror.

Pour le reste, on retiendra la diffusion du dernier film de Maïwenn, ADN, la suite de Bienvenue à Zombieland et quelques vieilleries bienvenues comme American Bluff ou L'Armée du crime.

L'événement du mois : Schitt's Creek, depuis le 26 juin
Lors de la dernière cérémonie des Emmy Awards, une série a tout raflé sur son passage dans la catégorie comédie. Son nom ? Schitt's Creek. Débutée en 2015, cette fiction canadienne a depuis gagné un statut d'œuvre véritablement culte outre-Atlantique, mais n'avait, jusque là, jamais été diffusée en France. C'est donc chose faite depuis le 26 juin sur Canal+. La série raconte l'histoire d'une famille aisée délestée de toute sa fortune et obligée de partir vivre dans la petite bourgade de Schitt's Creek. Au casting et à l'écriture, on retrouve le comédien Eugene Levy (et son fils, qui joue également dans la série), inoubliable paternel du héros de la saga American Pie.

On est curieux : Made for Love, le 1er juillet
Lancée sur HBO Max en avril dernier, Made for love propose un pitch rappelant fortement les meilleures heures de Black Mirror. Au programme, une femme découvrant avec stupeur que son technophile de mari lui a implanté un dispositif de surveillance dans le cerveau, lui permettant de suivre sa localisation, ses états d'âme, bref, ses moindres faits et gestes. En tête d'affiche, on retrouve Cristin Milioti, la mother de How I Met Your Mother, également vue récemment dans Palm Springs sur Prime Video.

On (re)verra avec une boule dans la gorge : La Chambre du fils, le 16 juillet
Attention, La Chambre du fils n'est pas à mettre devant tous les yeux. Il s'agit d'un film douloureux abordant frontalement, mais avec beaucoup de subtilité, la question du deuil. Palme d'or en 2001 au festival de Cannes, ce long-métrage du réalisateur italien Nanni Moretti raconte en effet comment la mort accidentelle d'un jeune homme va provoquer le délitement de sa famille, qui va devoir passer par plusieurs étapes pour espérer être en mesure de relever la tête Une œuvre très sobre dans son approche graphique, mais particulièrement puissante dans son récit et dans les interactions entre ses personnages.

Et à part ça ?
Martin Eden, adaptation du roman de Jack London – 1er juillet
Poly, film de Nicolas Vannier avec Julie Gayet et François Cluzet – 2 juillet
L'Enfant rêvé, drame romantique avec Jalil Lespert et Louise Bourgoin – 3 juillet
The Rental, thriller horrifique de Dave Franco, avec Alison Brie – 5 juillet
ADN, dernier film en date signée de la réalisatrice Maïwenn – 6 juillet
Macbeth, adaptation shakespearienne avec Marion Cotillard et Michael Fassbender – 6 juillet
Ammonite, Kate Winslet et Saoirse Ronan en pleine idylle amoureuse au milieu du XIXe siècle – 7 juillet
Eden, dans cette série australienne clairement inspirée des grands classiques du type de Twin Peaks, une petite ville tranquille est troublée par la disparition d'une jeune femme – 8 juillet
Peninsula, suite beaucoup moins captivante de l'extraordinaire Dernier train pour Busan – 9 juillet
Waiting for the Barbarians, Johnny Depp et Mark Rylance face à face dans un drame historico-désertique – 10 juillet
Deutschland 89, troisième partie de cette série d'espionnage, après Deutschland 83 et 86 – 12 juillet
Josep, film d'animation français inspiré de la vie du dessinateur et homme politique Josep Bartoli, au croisement de la guerre civile espagnole et de la Seconde Guerre mondiale – 13 juillet
L'armée du crime, l'histoire mouvementée du réseau Manouchian, dans le Paris occupé de la Seconde Guerre mondiale – 14 juillet
Smother, comédie américaine avec Diane Keaton – 15 juillet
Retour à Zombieland, 10 ans après, la suite de Bienvenue à Zombieland, toujours avec Woody Harrelson, Emma Stone et Jesse Eisenberg – 16 juillet
Intrigo : chère Agnès, deuxième volet de la trilogie Intrigo après Mort d'un auteur, déjà disponible sur MyCanal – 18 juillet
American Pickle, l'histoire d'un immigré américain qui tombe dans une cuve de cornichons qui le conserve pendant 100 ans – 18 juillet
Made in Italy, comédie dramatique avec Liam Neeson – 20 juillet
The Vigil, film d'horreur américain – 21 juillet
American Bluff, casting de haute voltige pour ce film de David O. Russell : Christian Bale, Amy Adams, Jennifer Lawrence, Bradley Cooper… – 22 juillet
Je ne rêve que de vous, drame historique avec Elsa Zylberstein et Hippolyte Girardot – 21 juillet