Égalant le record de vente de son aïeul l’iPhone 6, la gamme iPhone 12 lancée en octobre dernier devient donc l’une des mieux vendues de l’histoire des terminaux d’Apple, devenant ainsi son second « Super-cycle ».

Apple ne connaîtra pas la crise cette année. En sept mois depuis son lancement, l’iPhone 12 lancé en octobre dernier s’est déjà vendu à plus de cent millions d’unités, toutes déclinaisons confondues.

La famille iPhone 12 égale ainsi le record de l’iPhone 6, le grand champion d’Apple en matière de volumes et de rapidité de vente.





Couvrant une période allant de début novembre à fin mai, ces chiffres exceptionnels sont renforcés par le fait que les consommateurs se sont rués sur le modèle le plus grand et le plus cher, l’iPhone 12 Pro Max (27% contre 25% pour la série 11).

Profitant ainsi du plus grand écran de la gamme, ainsi qu’un module triple caméra dont le module principal intègre, pour la première fois chez Apple, un capteur plus grand que le 12 Pro « normal ».

Le cabinet Counterpoint qui publie les chiffres et les analyses considère que l’iPhone 12 correspond au second « Super-cycle » des volumes de vente des iPhone, après le premier Super-cycle iPhone 6.

Un succès qui serait en partie dû aux améliorations qu’apporte le terminal (5G, écran OLED, grand capteur stabilisé du module principal de la version Max, etc.).






Source : Counterpoint Research