C'est désormais officiel, OxygenOS et ColorOS partageront le même socle technique. OnePlus en profite pour annoncer une nouvelle politique de mises à jour pour ses smartphones.

Plus tôt cette année, nous avons appris que la branche OnePlus allait complètement fusionner avec sa maison-mère Oppo. En gros, OnePlus est désormais une sous-marque d’Oppo.

Cette semaine, Oppo a annoncé qu’elle fusionnait également OxygenOS avec le système d’exploitation ColorOS d’Oppo.

Notons qu’il y a quelques jours, Pete Lau avait préparé le terrain en expliquant qu’OxygenOS « restera le système d’exploitation de OnePlus ».

Selon lui, le rapprochement des deux groupes vise à « fluidifier » les opérations et « capitaliser sur les ressources partagées ».


Deux interfaces logicielles et un seul développement

Jusqu’à maintenant, OxygenOS et ColorOS étaient deux interfaces Android différentes. OxygenOS est certainement l’un des arguments de vente des smartphones OnePlus dans le monde, c’est une interface très proche de l’expérience pure d’Android.

OnePlus en a fait l’un des atouts de ses smartphones en évoquant les innombrables optimisations apportées et surtout l’apport de la communauté à son développement.

De son côté, ColorOS est une interface Android qui offre un niveau de personnalisation bien plus important, l’idée ici est d’offrir une expérience utilisateur pour se différencier des autres marques, c’est la stratégie adoptée habituellement par les constructeurs : Xiaomi MIUI, Huawei EMUI, Samsung One UI…

Oppo précise tout de même que les logiciels des deux entités resteront séparés et continueront de desservir leurs marques individuelles (OxygenOS pour les téléphones OnePlus dans le monde, ColorOS sur les appareils OnePlus et Oppo en Chine), mais elles vont partager une base de code commune, qui, selon OnePlus, devrait normaliser son expérience logicielle et rationaliser le processus de développement des futures mises à jour d’OxygenOS.


Des mises à jour pendant trois ans garanties

L’effet bénéfique de tout cela, à en croire OnePlus, est que les mises à jour devraient arriver plus régulièrement et plus longtemps.

Les flagships, y compris les modèles T et R, bénéficieront au moins de trois mises à jour Android majeures et de quatre ans de mises à jour de sécurité.

Quant aux modèles Nord et Nord CE, ils vont bénéficier de deux mises à jour Android majeures et de trois ans de mises à jour de sécurité. Enfin, les derniers modèles Nord N recevront une seule mise à jour Android majeure et trois ans de mises à jour de sécurité.

Malheureusement, OnePlus limite ces engagements de mises à jour au OnePlus 8 et les smartphones suivants, les anciens appareils OnePlus n’auront donc pas la possibilité de profiter de ce nouveau programme.


OnePlus a changé

Depuis le départ d’un des deux co-fondateurs de OnePlus, Carl Pei, alors que le second co-fondateur — Pete Lau — est devenu un des patrons d’Oppo, il devenait de plus en plus clair que les deux marques allaient partager un socle commun de plus en plus important.

Du développement des produits à leur suivi, jusqu’aux équipes, OnePlus et Oppo semblent ne faire plus qu’un. Est-ce une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs OnePlus ? Il est encore difficile de le certifier.

Néanmoins, le changement de stratégie a déjà entaché la philosophie de la marque chinoise. On l’a bien vu avec les smartphones d’entrée de gamme qui n’ont plus grand-chose à voir avec les flagships habituels, par exemple.






Source : 9to5Google