Bbox Gaming : Bouygues Telecom casse les prix de la Xbox Series S et du Game Pass Ultimate









Avec son offre Bbox Gaming, l’opérateur Bouygues Telecom adosse à ses offres fibres « must » et « ultym » une Xbox Series S et des abonnements au Game Pass Ultimate à prix cassés. De quoi faire une bonne affaire ?

Voilà peut-être la seule offre commerciale honnête où la Xbox Series S est vraiment à 1 € ! Plutôt que d’attirer le chaland avec une première année d’abonnement fibre à prix abaissé, l’opérateur Bouygues Telecom a passé un deal avec Microsoft pour littéralement offrir des Xbox.

Pas la puissante Series X, mais sa petite sœur, la Series S. Affichée à 299 € en prix officiel, la console peut être acquise à vil prix avec des mois de Xbox Game Pass.

Concrètement, l’offre Bbox Gaming est une combinaison de deux choix, l’un sur l’offre gaming, l’autre, sur le type de box.

Concernant le jeu, deux options :


  • Une Xbox Series S et trois mois de Game Pass Ultimate pour une somme forfaitaire de 1 € (au lieu de 338 €)
  • Une Xbox Series S et deux ans de Game Pass Ultimate pour une somme forfaitaire de 159 € (au lieu de 611 €)







Vient ensuite le choix des deux offres fibres disponibles :


  • Bbox Must : une box Wi-Fi 6, 180 chaînes, débits descendant/montant de 1 Gbit/700 Mbit pour 41,99 € par mois avec engagement de deux ans
  • Bbox Must : une box Wi-Fi 6E, 180 chaînes, débits descendant/montant de 2 Gbit/900 Mbit, Disney Plus inclus pendant six mois et Salto (ne riez pas) inclus pendant six mois pour 50,99 € par mois avec engagement de deux ans


Une offre où tout le monde gagne… qui démontre la faiblesse de la Xbox ?

Sur le papier, l’offre est alléchante. Pour tout gamer qui souhaite acquérir la console et profiter de deux ans de jeux gratuits sur le Game Pass Ultimate – qui propose plus de 100 jeux, le cloud Gaming sur mobile, des titres PC et consoles, etc. –

elle est même imbattable. Dès lors que l’on est d’accord pour changer d’opérateur et payer son abonnement plein tarif dès le début. Quand bien même Microsoft et Bouygues ont trouvé un accord intéressant entre les deux parties, cette offre signifie aussi que la Xbox Series S… ne vaut pas grand-chose.

Ou du moins qu’elle n’est pas très demandée. Un état de fait qui contraste avec celui des PlayStation 5, de Sony, qui partent comme des petits pains et qui sont toujours uniquement disponibles sur réservation.

Avec 30 millions d’unités vendues (chiffres décembre 2022), la console de Sony domine largement celles de Microsoft (20 millions).

Un géant américain qui semble ici aux manettes pour élargir son parc de consoles en essayant de fidéliser les clients à la souscription au Game Pass.

Une stratégie qui pourrait se révéler gagnante, le Game Pass Ultimate offrant un excellent rapport qualité/contenu/prix. De quoi bousculer Sony ?







Source : Bouygues Telecom